[Défi] en passant par le Starbuck (1/52)

[Défi] en passant par le Starbuck (1/52)

On est lundi matin, et comme toujours, vous attaquez votre semaine par un détour au Starbuck du coin. Ce petit rituel vous permet de vous poser quelques minutes avec une boisson chaude et une pâtisserie débordant de sucre, carburant essentiel pour lancer cette nouvelle semaine sur de bons rails.

Comment ça va ? Comme un lundi…

Malheureusement, votre motivation baisse d’un cran en arrivant devant l’échoppe, car vous constatez que vous êtes loin d’être la seule personne à avoir eu cette idée aujourd’hui. Quand vous atteignez enfin la caisse, cela fait 10 minutes que vous poireautez, et vous êtes déjà en train de vous imaginer courant après le bus qui risque de partir sans vous. Malheureusement, au moment de passer la commande, la personne qui vous reçoit se montre très désagréable envers vous. Elle, pourtant si affable d’habitude (elle a même retenu votre prénom depuis le temps que vous y allez), ne vous gratifie ni d’un bonjour ni d’un merci, et vous envoi un « ça sera tout » à peine vous avez terminé d’énoncer votre demande.

Quelle attitude adopter ?

À ce moment-là, précisément, que vous raconte votre cerveau ?

  • Vous vous renfrognez : « elle m’a parlé comme à un chien, et moi évidemment, je n’ai rien dit ! »
  • Au moment de récupérer la monnaie, vous contre-attaquez : « Je ne vous souhaite pas une bonne journée ! »
  • Vous pensez que cette journée va être compliquée pour la serveuse, pourtant d’habitude si sympathique, et vous la remerciez avec bienveillance et compassion.

Dans le premier cas de figure, vous en faites clairement une affaire personnelle. Pire, vous vous réprimandez, avec une parole pas si impeccable que cela du coup. Vous vous enfoncez sous une couche de pensées négatives que vous aurez vous-même générées. Une excellente façon de passer une mauvaise journée, uniquement par votre faute. Cela risque même de gâcher la dégustation de votre boisson et de votre pâtisserie.

Dans le second cas de figure, vous évacuez votre rancœur avec ironie et aigreur. Votre parole n’est certainement pas impeccable. Si cela soulage votre égo une poignée de minutes, cela n’apaise surement pas votre interlocuteur, et encore moins vous-même, n’ayant pris aucun recul sur ce micro-événement. Ce dernier va tourner en boucle dans votre tête toute la journée. Et probablement même que lors de la pause café, vous en rajouterez une couche avec vos collègues, étalant de la médisance bien gratuite.

Les personnes qui ont lu cet article ont aussi lu :  [Défi] les accords Toltèques au quotidien : 52 semaines pour 52 mises en situation

Avoir une attitude toltèque, même au Starbuck

Le troisième cas est donc l’attitude à avoir dans pareilles circonstances. Quand quelqu’un critique ou est désagréable avec autrui, il en dit plus sur lui-même que sur ceux qui sont visés. Ainsi, en prenant du recul de la sorte, vous ne faites pas de cet événement une affaire personnelle. La serveuse du Starbuck n’a rien contre vous, ni contre ce que vous avez fait. C’est juste la résultante de mauvaises pensées issues de moments antérieurs peu agréables qui lui sont arrivés. Souciez-vous ainsi d’avoir un mot bienveillant, tel que « merci beaucoup, bonne journée et prenez soin de vous ». Rien d’extraordinaire, mais votre parole impeccable surprendra la serveuse et cassant ainsi le schéma de ses pensées, remontera son niveau d’estime. Et en extrapolant un peu, cela rendra meilleur son contact avec l’ensemble des clients suivant.

Avoir une attitude qui permet de faire la différence autour de soi, et d’apporter quelque chose de positifs auprès des autres, c’est la caractéristique principale des super-héros ! Le tout grâce à une parole impeccable, et suite à une analyse de la situation dans laquelle vous n’en faites pas une affaire personnelle,

 

Ceci est une nouvelle étape dans mon défi « 52 semaines pour 52 mises en situation des accords toltèques ». N’hésitez pas à poser vos questions en commentaire, et à me proposer des situations qui vous arrivent au quotidien.

 

Partagez l'article
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
    11
    Partages
  • 11
  •  
  •  
  •  

2 Replies to “[Défi] en passant par le Starbuck (1/52)”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Vous êtes libre de recevoir gratuitement mon livre "10 étapes pour trouver sa mission de vie"